Un terroir

Le Château Bragelone se situe sur la commune de Salignac, à 6 km de Saint-André de Cubzac.
Exactement à mi-chemin entre Saint-Emilion et Bordeaux.
Les parcelles qui nous ont permis de commencer cette aventure sont sur un plateau argilo-calcaire pour les merlots et argilo-limoneux pour les cabernets francs.
Ce sont d’excellents terroirs, digne de certains grands cru, avec parfois le calcaire qui affleure à moins de 40 cm. Mais ce qui fait à notre sens la différence, c’est le respect qu’on lui accorde.
Par exemple, nous ne désherbons plus chimiquement le cavaillon, mais nous le travaillons mécaniquement pour enlever les herbes sous le rang. Nous travaillons 1 rang sur 2 pour aérer le sol et favoriser l’enracinement des pieds de vignes. De cette manière, ils vont chercher l’eau et les minéraux plus profondément dans la terre. Ils sont donc plus résistants aux périodes de sécheresse.
Nous n’apportons à nos sols que des engrais organiques et biologiques, aucun chimique, et seulement s’ils en ont besoin.
Depuis maintenant plusieurs années, nous faisons venir des chevaux de trait pour chausser à l’automne les pieds de vignes, c’est littéralement « enfiler une chaussette » sur la base du pied en remontant la terre pour faire une bute. Cela protège la vigne de la rigueur de l’hiver. Et au printemps, ils reviennent faire l’inverse en décavaillonnant. Les chevaux sont beaucoup plus respectueux du sol qu’un tracteur car ils n’ont pas l’effet de tassage de ce dernier. Le travail est beaucoup plus soigné et plus doux pour les pieds de vigne.

Et en plus, que c’est beau à regarder !